Vous êtes ici : Accueil > Orientations stratégiques > Axes thématiques > Croissance économique et intégration régionale

Croissance économique et intégration régionale

  • PDF
  • Imprimer

croissance-grapheCertains intellectuels ont vu dans l’Union Européenne la préfiguration de ce que pourraient devenir les continents dans le futur. Après un 19ème et un 20ème siècle qui ont façonné ou parachevé les Etats nations, le 21ème siècle fut décrit comme celui d’une planète où les associations de pays permettront de dépasser les logiques nationales voire nationalistes. La logique de régionalisation économique est sans conteste un des éléments constitutifs de la mondialisation actuelle.

L’Institut Amadeus pense que l’intégration économique régionale peut être le gage de rapports bilatéraux pacifiés privilégiant la négociation, optimisant l’utilisation des ressources aux meilleurs coûts et permettant un renouveau culturel et politique du Maghreb. Qu’en est-il des avancées dans la zone régionale du Maroc, le Maghreb, situé entre Europe et Afrique subsaharienne ? Qu’en est-il des autres régions du monde ?

Aujourd’hui de vastes zones s’intègrent économiquement avec des logiques et des intérêts contradictoires. Quatre grands blocs émergent : l’Europe, les Amériques avec des projets d’intégration concurrents (ZLEA, ALENA, Mercosur), l’Asie avec un regroupement autour de l’ASEAN et enfin une zone d’incertitude, l’Afrique, qui oscille entre une Afrique unie et une «Eurafrique». Au milieu de cette dernière zone et à la frontière de l’Asie, le monde arabe avec notamment le Maghreb.

L’Institut Amadeus propose des analyses sur les différentes logiques d’intégration régionale et examine chaque année lors des MEDays les problématiques d’intégration régionale dans la région « Sud ». L’espace maghrébin est évidemment de toute première importance pour nous. La comparaison internationale sera bien souvent notre instrument.

intégration

Suivez nous